Matelas et positions de sommeil pour chaque type de douleur dorsale

 matelas

Toute personne souffrant d’une affection dorsale, quelle que soit sa nature, doit porter une attention particulière à ses préférences individuelles quant à son matelas, son lit ou ses positions de sommeil. Ci-dessous, nous allons vous expliquer quel type de matelas ou quelle position de sommeil serait le mieux adapté pour certaines douleurs dorsales. Cliquez ici pour plus d'informations.

 

  • Arthrose : les patients atteints de douleurs arthrosiques au niveau des vertèbres lombaires devraient dormir sur le côté avec les genoux recroquevillés (en position fœtale). Cette position aide à l’écartement des facettes des vertèbres et peut soulager toute pression. Sinon, ils peuvent dormir dans un fauteuil inclinable ou un lit réglable qui permet de soulever la tête et les genoux, cela aide aussi à soulager la pression au niveau des facettes des vertèbres.
  • Discopathie dégénérative : les patients souffrants de discopathie dégénérative devraient dormir sur le ventre, car cela peut soulager la pression sur l’espace discal. Les patients peuvent se sentir plus à l’aise s’ils se couchent sur un matelas relativement ferme et qu’ils mettent un oreiller plat sous le ventre et les hanches, cela les aide davantage à alléger les pressions que peut subir le bas du dos.
  • Sténose rachidienne : les personnes atteintes de douleurs liées à la sténose spinale ont tendance à se coucher sur le côté avec leurs genoux recroquevillés (en position fœtale). Cela permet de soulager les pressions que peuvent subir les racines nerveuses. Dormir sur un fauteuil inclinable ou sur un lit réglable leur permet de soulever la tête et les genoux, cela aide aussi à soulager la pression que peuvent subir les racines nerveuses.
  • Bursite : les patients soufrant d’inflammation de la bourse de la hanche (bursite trochantérienne) pourraient ne pas tolérer les matelas trop fermes. Si le matelas est trop dur, on peut le couvrir d’un rembourrage épais, ou y poser une housse de matelas en mousse alvéolée, cela peut aider à fournir un certain soulagement.
  • Douleurs aux hanches : les patients souffrant de douleurs aux hanches et qui dorment sur le côté peuvent généralement sentir un certain soulagement de la douleur en plaçant un oreiller entre les genoux. Cette aide à alléger la pression que peuvent subir les hanches.
  • Hernie discale lombaire : la position la plus confortable du sommeil dépend de la position du disque vertébral. En cas de hernie discale paracentrale (la plus courante), les patients ont tendance à s’allonger sur le ventre. En cas de hernie discale foraminale, dormir sur le côté en position fœtale serait généralement la position la mieux tolérée.

En général, le fait de surélever légèrement les genoux en plaçant un oreiller en dessous, tout en allongeant bien le dos peut aider à soulager beaucoup de douleurs lombaires. De nombreux patients trouvent aussi que cette position est la plus confortable pour dormir après une chirurgie de la colonne vertébrale.

Dormir sur un fauteuil inclinable ou sur un lit réglable, permettant de dormir tête et genoux surélevés (en position semi-Fowler), peut également contribuer à améliorer la qualité du sommeil en soulageant les douleurs lombaires, plus particulièrement, les patients qui souffrent de maladies dans lesquelles la douleur s’accentue quand ils se lèvent en un geste brusque, mieux vaut alors qu’ils utilisent un fauteuil inclinable ou un lit réglable.